vendredi 9 septembre 2011

Aurélie témoigne sur France 2 “Je refuse de me soigner”

Aurèle Moriot

à suivre sur France 2 dans l’émission “Toute une histoire” 
le vendredi 16 septembre 13 h 55

Vous pouvez rejoindre l’événement créé sur Facebook à cette occasion en cliquant sur “Participer” (22 participants le 9 sept.-11) – Nous vous invitons à commenter ce sujet sur notre forum CLIC ! afin de l’enrichir (39 commentaires le 9 sept.-11), vous pourrez y dialoguer avec Aurélie.
Aurélie Moriot avait ouvert un sujet sur notre forum voilà plus d’un an, où elle posait une question cruciale “Que faire quand un proche se refuse à tout traitement? CLIC !”

Extraits :
…”Je créé ce sujet pour que tous les proches de personnes atteintes de la maladie puissent raconter leurs sentiments , leur incompréhension et sortir un peu ce poids qui pèse sur nos épaules...
Comme vous avez dû le voir surle mur , moi , j'ai 22 ans et ma maman est atteinte du cancer du sein depuis environ 10 ans... Pourquoi depuis si longtemps? Et bien elle est dépressive et a toujours refusé de se soigner... Donc pas de mammographie . Elle a perdu sa soeur ( ma tante ) cela va faire 3 ans d'un cancer généralisé suite à de nombreux cancers du sein. Un drame dont elle n'a pas fait le deuil ...
Au début , tout allait bien , elle allait aux chimio et voir les mèdecins .
Mais au bout de la 3ème chimio , elle a tout arrété... Elle ne supportait pas le traitement ( mais ça comme tout le monde ) , en avait marre et ne voulais pas passer par tout ce qu'à vécu ma tante . Sauf qu'il y a 20 ans ( car ma tante je l'ai toujours connue malade ) les traitements n'étaient pas les même ! ! ! Enfin bref ... On a tout fait pour la convaincre , en vain.”…
…”Donc je suis passée par plusieurs sentiments que certains doivent connaitre : tristesse , colère , incompréhesion , refus de communiquer , acceptation ... Je ne suis pas d'acord avec elle mais je respecte , c'est son choix ! Elle doit vraiment souffrir pour prendre une telle décision.”…
…”Voilà ... C'est dur de voir un proche refuser la vie , de se dire que l'on va le perdre dans des circonstances horribles et qu'on est impuissants ...”.
Eclc Sara avait écrit à Aurélie sur le forum :
“Aurélie
j'ai lu avec émotion ton message ..
je comprends ton désarroi ..
moi-même étant malade
je peux également comprendre ta maman
ce n'est pas facile ..
ns sommes seules face à ntre maladie ..même si ns sommes très entourées et aimer...
mais lorsque ns ns retrouvons face au miroir ..ns sommes face à ns même ..
les effets secondaires de la chimio n'est pas des + faciles a accepter
surtout cellles de la chimio traditionnelle ..très violente ..
pour ma part c'est une chimio cibler et galénique
mais il en est pas moins que j'ai des effets secondaires ..certes - lourds ..mais présent ..
dans ntre tête de malade ...il y a tellement de chose qui se passe ...
parfois ns même ns ne savons + ns retrouver ...
il est certain que ns avons besoin de l'aide d'un bon psy ...
mais là aussi ...pas évident a faire le pas ...
et je vais dire que tout dépend de chaque individu ..
ns affrontons la maladie ...en fonction de ce que ns étions ..et de ce que ns sommes devenues ...
ici tu auras une écoute ...
si ta maman veut m'écrire perso je suis dispo
pour échanger avec "elle"
certains points que sur le forum public je ne puis faire ...
bon courage à toi ..
mais sache ..et j'en suis persuadée que ta maman t'aime ..
et qu'elle voudrait trouver une solution ..
il faut juste que l'étincelle se fasse ..
ttes mes amitiés
bisous à ttes et tous”

Aurélie a récemment répondu “présente” à un appel à témoin lancé par la journaliste Marie L. qui nous avait contactés par mail pour le relayer. Nous saluons son courage et tenons à lui adresser tous nos remerciements, sa participation donne ainsi une reconnaissance à notre Groupe dans un média télévisé pour la première fois et cet article trouve donc naturellement sa place dans notre “Livre d’Or”.
Toute une histoire
Sur le site internet “TOUTE UNE HISTOIRE” :
  • vous pouvez participer au forum CHATS ET REACTIONS CLIC!
  • dans les VIDEOS DU JOUR il sera possible de revoir l’intégralité de l’émission ainsi que “Après l’émission : la discussion continue”


Martine :   “Bonjour Aurélie, à l’heure où j’écris l’émission n’a pas encore été diffusée. Quelle a été ta première réaction lorsque tu as été contactée pour y participer ?”
Aurélie : “Ma première réaction fut une énorme surprise ! Je me demandais si c'était vrai et pourquoi moi ? Puis plein de questions dans ma tête : "dois-je le faire ? n’y a-t-il pas d'autres personnes plus expérimentées que moi pour ça ?" etc.
Martine :  “Est-ce que c’était difficile de revenir sur cette période de ta vie et d’en parler publiquement à une émission télévisée ?”
Aurélie : “Difficile, oui et non. Je m'explique : difficile parce que c'est tout récent, j'avais peur de craquer une fois sur le plateau alors que je ne voulais pas ! Puis je me disais que ce n'était pas bien d'en parler à la télé, que c'était ma vie et que les gens n'avaient pas besoin de savoir. Mais facile quand même car c'est une partie de ma vie récente certes, mais une partie sur laquelle j'ai énormément avancé. Le travail qui a été fait dessus me permet d'utiliser mon histoire pour peut-être aider d'autres personnes. C'était vraiment un but pour moi : donner un sens à cette tragédie, et surtout, oui surtout, faire réagir des gens face à ma vision des choses.”
Martine : “Avec le recul, que t’a apporté cette expérience ? et quel message aimerais-tu adresser à nos lecteurs ?”
Aurélie : “Ce passage à la télé, ces rencontres, m'ont enrichie sur le plan personnel. Grâce à ça, j'ai réussi à guérir une petite partie de mon cœur, je me sens utile par mon histoire. Et ce sentiment, ça vaut de l'or ! Pour finir, chers lecteurs, je vous dis merci, merci de me lire, de m'écouter. Ne baissez jamais les bras pour n'importe quelle situation, battez-vous, pour vous pour vos enfants, pour qu'ils aient cette force dont tout le monde a besoin.”

Notre présentation se termine là… pour l’instant. Nous y reviendrons après l’émission pour faire le point. N’hésitez pas à laisser un petit commentaire également sur ce blog (clic sous 0 commentaires sous cet article puis cocher la case Nom/Url en saisissant votre pseudo à côté du nom) et/ou à recommander cet article en cliquant sur l’icône Facebook ci-dessous.
* * * * * * * * * * * * * * * * * * * *

4 commentaires:

Sara a dit…

**Merci Aurélie pour ta participation à cette émission ;
c'est très courageux de ta part de venir sur un plateau de TV parler d'un sujet si délicat *
Je t'en suis très reconnaissante
car cela peut éveiller chez certains malades aynat des problèmes d'observance de leur protocole de comprendre combien elle font du mal à leur entourage : et que ces malades se suiscident doucement mais surement en pratiquant cette façon de faire ..je remercie Martine qui a tout mis en oeuvre pour que cette émission puisse être réalisée ..et un grand merci à l'équipe de F2 et de toute "une histoire * c'est un sujet qui me tient partaiculèrement à coeur * bisous Aurélie *

Aurélie a dit…

Merci à toi Sara de me soutenir mais je n'ai rien fait d'exceptionnel !

Je l'ai vraiment fait pour aider certains malades comme tu dis, à comprendre ce que peut ressentir un enfant face à une telle souffrance !!! Mais en aucun cas, je ne culpabilise les malades qui font le choix de ne pas se soigner, j'ai appris à comprendre ce désarroi. Mais malheureusement entre comprendre et l'accepter en tant que proche, y'a du progrès à faire parce que quand on aime quelqu'un, on refuse de le laisser partir c'est tout naturel.
Merci à Marie la journaliste qui m'a proposé de faire cette émission.
Bisous sara <3

sarah a dit…

**BRAVO AURELIE **
Je viens de voir l'émission
tu m'as beaucoup émue
comme tu as été une fille merveilleuse d'accompagner ""ta maman" ainsi *
de la comprendre ..ça c'est extraordinaire ..sans jugement ..
je vais te dire tu as vraiment compris qu'elle était la souffrance de ta maman et son désespoir ...
et c'est vrai qu'un malade dépressif avant que le cancer ne se déclare est plus fragile qu'un malade dit équilibré psychologiquement ...
les blocages !!! bien évidemment qu'ils viennent de qq chose !!!
il faut savoir écouter ..pour comprendre ...et ça tu l'as fait ..
ça m'a touché que tu dises que malgré tout tu as pu te rapprocher de ta maman dans ce dernier chemin ..de vs connaître ...c'est bouleversant ..
je suis certaine que ton témoignage va aider d'autres mamans ..
afin que ces mamans pensent à leurs enfants qu'ils les aime et pour ça il faut qu'elle lève les manches et mènent le combat ...
tu as été lumineuse ..rayonnante ...quelle belle leçon de courage *
sache que tout ce que tu as dit ...je l'ai bien enregistré ...et ne manquerais de penser beaucoup à toi ..je t'en remercie ..
Au nom de toute l'équipe de tous nos membres de mes filles
celui de Cynthia créatrice du groupe UN GRAND MERCI
sache que maintenant * toi et moi* nous sommes liées jusqu'au bout de mon combat *
je te fait de gros bisous avec toute mon affection *
Sara

Daniele Jans a dit…

Ma chère Aurélie.
Merci merci Aurélie quel beau témoignage et quelle force et courage tu nous a montré,suis persuadée que tu as convaincu plus d'un malade a se soigné.Ton amour pour ta maman tous ces soins que tu lui a prodigué toute cette tendresse en essayant de comprendre ce refus de se soigner. Et toute cette tristesse de ne pouvoir l'en persuadé de changer d'avis le sentiment d'être abandonnée par sa propre mère en ayant fait tout le nécessaire dans ce combat devait être très douloureux pour toi.Tu es resté a ses cotés jusque la fin lui témoignant ton amour maintenant elle se repose au paradis et delà-haut elle est tres tres fière de sa p'tite Aurélie et a son tour veille sur toi
. Merci aussi pour le soutien et l'aide apporté aux malades sur le plateau te dis BRAVO sommes toutes et tous fières de toi et surtout garde ce joli sourire et cette spontanéité qui a eux seuls pourraient rendre espoir a beaucoup de patients .Encore toutes mes félicitations et te souhaites le meilleur pour les jours a venir,reçoit mes *amitiés* BISOUS a une personne exceptionnelle.